Halloween et les arts de la rue

 

Le village est un théâtre. 

 

Les enfants de L’école C. Merveille fête Halloween et le Carnaval avec les habitants

 

 

Dans la tradition celtique, Halloween marque la transition entre été et hiver, lumière et ténèbres.    La tradition veut que les vivants préparent des offrandes et allument des flambeaux et des lanternes pour aider les morts de l’année écoulée à trouver leur chemin. Mais ils restaient bien attentifs à ne pas se laisser prendre aux tours malicieux de quelque esprit malveillant. 

 

Le 30 octobre 2009, tous les élèves de l’école C. Merveille de Folx-les-Caves, sous la supervision bienveillantes de leurs institutrices, sont partis dans les rues du village faire revivre la tradition, à leur manière.  Pour l’occasion, ils se sont prêtés au jeu des arts de la rue, rejoignant de façon originale et très actuelle la dimension artistique du projet d’école centré sur la langue française dans tous ses états. 

 

 

C’est donc à coups de rimes ensorcelées, soigneusement préparées en classe dans des fous-rires collectifs,  que les enfants costumés ont quémandé des friandises aux villageois séduits.  La récolte fut à la mesure du talent des saltimbanques en herbe : généreuse !

 

L’après-midi s’est terminée par une visite surprise et pleine de chaleur à une dame au grand cœur du village, connue sous le nom de « Bobonne », arrière grand-mère très populaire de trois élèves de l’école. 

 

 

Après Halloween, les élèves de l’école C. Merveille ont remis ça !  Au programme, cortège carnavalesque dans les rues du village, histoire d’y mettre un peu d’animation et se rappeler aux bons souvenirs des villageois présents chez eux ce vendredi 12 février 2010.

 

 

Leur bonne humeur, très contagieuse, a mis du baume au cœur des personnes plus âgées, souvent seules… mais qui commencent à s’habituer aux enfants qui viennent tout naturellement frapper à leur porte, venus de cette école véritablement au cœur du village. 

 

 

Les enfants n’ont pas oublié, lors de leur sortie d’aller saluer leur dévouée Paola, employée à l’école !

 

 

En sortant de l’école et en investissant le village, les élèves de l’école C. Merveille ont expérimenté de nouvelles postures théâtrales, plus spontanées et surtout, plus relationnelles et chaleureuses.  Ils en ont constaté les effets positifs sur les « spectateurs », semant la sympathie sur leur passage.  Bref, les élèves ont découvert les vertus pacifiantes du langage, et plus particulièrement, du langage pour le jeu.  Voici qui met de l’eau au moulin du projet 2009-2010 de l’école : « non, à la violence, mais du respect pour tous » !

 

Quant aux tout-petits, costumés eux aussi et  joyeusement entraînés par les plus grands, ils ont pu, une fois de plus, s’immerger dans un monde imaginaire, créé par eux et dont ils avaient la maîtrise, expérimenter la distance entre ce monde et le monde de la réalité, et trouver ainsi une occasion d’apprivoiser leurs peurs. 

 

 

Lors de la fête carnavalesque,  les petits ont aussi eu l’occasion de se « lâcher », de faire les bébés, de peaufiner leurs grimaces, d’ordinaire désapprouvées mais tout à fait restructurantes en ce jour où tout est plus ou moins permis. 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Christina Caskey (jeudi, 02 février 2017 00:11)


    We're a group of volunteers and opening a new scheme in our community. Your website offered us with helpful information to work on. You have performed a formidable activity and our entire community can be grateful to you.

  • #2

    Kasha Felch (vendredi, 03 février 2017 06:37)


    I'm truly enjoying the design and layout of your site. It's a very easy on the eyes which makes it much more pleasant for me to come here and visit more often. Did you hire out a designer to create your theme? Fantastic work!

  • #3

    Daniele Sinner (samedi, 04 février 2017 23:45)


    I'm amazed, I must say. Seldom do I come across a blog that's both equally educative and amusing, and without a doubt, you've hit the nail on the head. The issue is something that too few men and women are speaking intelligently about. I am very happy I came across this in my hunt for something concerning this.